La grange, tout en pisé comme la chaumine, est typique de l’habitat traditionnel dauphinois.

Sa charpente est en bois de châtaignier. Le toit a été restauré en 2006 avec des tuiles traditionnelles du pays.

Le pigeonnier, qui reproduit la forme typique de l’habitat dauphinois, est une rareté.

La maison principale, propriété familiale depuis l’origine, construite à la fin du XVIIIe siècle pour sa partie sud et au milieu du XIXe siècle pour la partie nord, possède au premier étage un balcon intérieur assez rare dans le pays.

La maison a longtemps abrité un atelier d’ébénisterie, spécialité du bas Dauphiné.

La chaumine est une ancienne remise dauphinoise du début du XIXe siècle.

Elle abritait un pressoir. Elle a été entièrement restaurée en 2006.

 

 

 

... un "hôte" particulier ....

 

 

 

La piscine en bois hors-sol.